COLLER

 

Un geste, une technique que l'on peut utiliser seule, ou que l'on peut associer à d'autres techniques..

 

 

 

 

                                                 

EN BREF...

 

LE COLLAGE:

       : technique d'assemblage

       : oeuvre composée au moins en partie d'éléments bruts prélevés directement dans la réalité et incorporés tels quels à la surface du tableau ou de la feuille de papier

 

Le collage constitue une grande rupture par rapport à la conception classique de ce que doit être l'oeuvre d'art. Même si l'on peut lui trouver des antécédents dans l'art du passé (art populaire, silhouettes), c'est bien en 1912 que Braque et Picasso (qui ont respectivement 30 et 31 ans) incorporent des papiers manufacturés dans leur composition ainsi que des matériaux tels que le sable, la sciure ou la limaille de fer...(voir les papiers collés cubistes)

 

1912-1920. Les cubistes (Picasso, Braque, Gris, Laurens) et les futuristes (Severini, Marinetti, Boccioni) utilisent le collage.

 

L'idée était dans l'air. Le coup de ciseaux ou la déchirure remplacent le trait. Tous les papiers, les enveloppes, les timbres, les cartes de visite et les cartes à jouer révélateurs de la vie quotidienne (atelier, café) peuvent être intégrés dans les compositions cubistes. Puis les futuristes s'emparent du procédé en le conciliant avec la couleur.

"l'oeuvre d'art doit directement agir avec toutes les vitalités... Les moyens nécessaires seront fils métalliques, de coton, laine, soie, papiers transparents de toutes sortes, verres, substances très malléables, légères, tissus très fins, plumes, ouate"

En 1921, Marinetti élabore même une théorie du tactilisme, pour un art à apprécier les yeux fermés..

1918-1931. Dadas et surréalistes utilisent aussi le collage mais de manière différente.

 

Raoul Haussmann invente le photomontage. Il s'agissait de faire des tableaux entièrement composés de photos découpées...Populiste et efficace, le montage de photographies et de titres prélevés dans les journaux permet aux dadaïstes de diffuser des images férocement militantes, dénonçant le pouvoir et les valeurs bourgeoises.

 

Max Ernst en 1919 à Cologne réunit des morceaux de gravures démodées dans de vastes et délirants romans-collages

 

Schwitters récolte au hasard des trottoirs les petits papiers du quotidien, prospectus, étiquettes, timbres, cartons qu'il assemble...

 

Enfin le collage et ses prolongements (comme le photomontage et l'assemblage) sont définitivement incorporés aux usages de l'art moderne et contemporain.

 

Henri Matisse en est un magnifique exemple, qui découpe ses formes directement dans les feuilles de couleur (feuilles peintes au préalable)

 

Dubuffet, Chaissac l'utilisent ainsi que Motherwell (abstraction lyrique), les artistes du Pop Art (les combine painting de Rauschemberg") et ceux de la Nouvelle Figuration Narrative comme Erro, Arroyo ou Télémaque..Et la liste est longue..

 

 

David Hochney se réapproprie lui aussi cette technique en assemblant des photos

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now